La collection d'appareils photos anciens

C’est en nous penchant sur une nouvelle arborescence de collection pour une catégorie dédiée au matériel de photographie et de cinéma que nous avons eu envie de vous écrire à propos de cette thématique. Dans cet article, nous allons vous présenter tout ce qu’il y a savoir sur votre collection photographique ou essayer de vous inciter à vous plonger dans cet univers !

 

Pourquoi collectionner du matériel de photographie ?

Les différents types de collectionneurs

Où se procurer du matériel photographique de collection ?

Comment classer ses appareils photos ?

Comment estimer la valeur de sa collection ?

 

 

 

Pourquoi collectionner du matériel de photographie ?

 

Généralement, le matériel de photographie moderne n’est pas considéré comme objet de collection. Souvent laissé pour compte au fond des placards, ces boîtiers et objectifs ne fonctionnant plus présentent peu d’intérêt pour leur propriétaire. Pourtant, nombre d’entre eux seraient surpris de la valeur de ces objets au sein de l’histoire de la photographie, au même titre que les fameuses chambres photographiques du XIXème siècle. En effet, nous avons pu voir circuler des appareils tout aussi performants que bizarres au fil des années et que ce soit par leurs qualités ou leur aspect innovant, nous pouvons définitivement considérer que les raisons qui en font des objets de collection sont légions. 

Me concernant, mon intérêt pour ce sujet vient plus de l’aspect et des innovations photographiques au cours des années que de leur portée historique. Il est passionnant d’observer comment les marques ont innové pour intégrer cette pratique dans les foyers des consommateurs, rendant ces appareils toujours plus compacts, accessibles et ludiques. Parfois jugés de mauvais goût, (exemple du Yashica Samurai en photo ci-dessous) c’est pourtant à travers ces excentricités que certaines marques se sont élevées au rang de références dans le milieu.

 

Exemple du Yashica Samurai X3.0 au design très critiqué (et criticable !)

 

 

Les différents types de collectionneurs

 

Face aux multiples possibilités de collection en photographie, chacun adopte un rapport particulier avec sa collection et ses futures acquisitions. Nous avons, lors d’un précédent article, énuméré les différents types de collectionneurs, j’aimerais malgré tout ajouter de petites précisions propres à la thématique abordée ici. Les motivations et les profils des collectionneurs de matériel photographique peuvent donc être déclinés comme ceci :

Le passionné : C’est le photographe de toujours, amoureux des caméras modernes comme anciennes. Il souhaite réunir les objets les plus réputés et recherche avant tout des outils en état de fonctionnement car sa passion, avant d’être collectionneur, c’est la photographie.

Le technophobe : Nostalgique d’une autre époque, le technophobe collectionne avant tout du matériel ancien. Il recherche ce charme que n’ont plus les caméras au temps du numérique. Pouvant également être passionné, il se restreint cependant aux plus vieux objets se distinguant le plus possible des innovation récentes. 

L’historien : C’est un collectionneur pur, fasciné par toute sortes d’objets trouvés dans les brocantes ou en ligne. Il recherche des pièces qui seront plus rares, et d’une valeur plus élevée qu’un passionné. Ce qui importe c’est la place de l’objet dans l’Histoire de la photographie et donc sa valeur en tant qu’objet de collection. 

 

 

 

Où se procurer du matériel photographique de collection ?

 

L’avantage lorsque l’on souhaite débuter une collection de matériel de photographie, c’est la facilité avec laquelle on peut trouver notre bonheur. En effet, de nombreuses pièces réputées et pouvant susciter un intérêt aux collectionneurs sont pour la plupart très répandues et abordables. 

Cependant, selon moi, c’est en tombant par hasard sur de vieux appareils ayant appartenu à des membres de notre famille et conservés dans le fond d’une malle ou d’un placard que le collectionneur qui sommeille en nous se réveille. De nombreuses questions nous viennent et exigent un réponse. Cet appareil est il encore fonctionnel ? Comment fonctionne-t-il ? Quelle histoire a-t-il vécu ? Est-il le témoin silencieux de toutes ces vacances, réunions de familles ou repas de Noël dont on m’a parlé ? La charge sentimentale qui accompagne les objets photographiques est immense, lorsque l’on découvre un appareil, on lève voile sur toute une histoire. 

Si toutefois vous êtes à la recherche de raretés appartenant à l’Histoire de la photographie et que vous rêvez de dénicher des perles telles que la série des chambres à soufflet “Premo” de Kodak, vous devrez alors vous préparer à écumer les sites spécialisés, forums et brocantes pour espérer trouver votre bonheur tout en respectant votre budget. Car oui, le budget et la valeur attribuée au matériel de photographie peuvent être conséquents. 

 

 

Comment classer ses appareils photos ?

 

Nous abordons à présent la question que nous nous sommes posée et qui est à l’origine de l’écriture de cet article : Comment classer ses appareils photos ? 

La première distinction que nous avons souhaitée faire est de séparer les types d'appareils photos en fonction de leurs caractéristiques techniques. Si une collection s’étend sur une large période de l’histoire de la photographie, il est en effet préférable de classer celle-ci en suivant une méthode chronologique. Il peut également être intéressant de regrouper sa collection par type de marque possédée, les fans de la première heure de Kodak ou de Nikon pourront ainsi facilement différencier leurs appareils et rapidement s’y retrouver. 

En effet, bien qu’ayant totalement changé d’aspect et de caractéristiques, les appareils photos modernes sont encore souvent produits par des marques pionnières dans le milieu. On pense par exemple à l’emblématique marque Leica qui grâce à son innovation a permis d’apporter un  nouveau type de boîtier venant remplacer dans les débuts des années 1930 les volumineuses chambres de photographies utilisées à cette époque et lancera ainsi le marché de la photographie compacte argentique. 

Chambre photographique Kodak Premo (1930) et le Leica I (1931)

A cela peuvent également s’ajouter les accessoires qui ont leur place dans nos collections. Il est alors possible de rassembler dans une section l’ensemble des trépieds, flashes, adaptateurs, plaques de verre… que vous possédez. Et c’est dès à présent que vous pouvez les mettre en ligne sur CollecOnline.

 

 

Comment connaître la valeur de sa collection ?

 

Comme tout objet de collection, il peut parfois être difficile d’estimer la valeur du matériel photographique, d’autant plus que dans le cas présent l’état et le fonctionnement de l’objet sont très importants. Pour pouvoir réaliser une première estimation, il existe par exemple des argus de cotation ainsi que des solutions d’expertise spécialisées dans le domaine de la photographie comme : Antiq-photo

L’avis d’experts dans le domaine peut s’avérer très utile pour se situer et ne pas surestimer sa collection. Pour cela nous vous conseillons de faire appel à la communauté de certains forums tels que : 

 

Pour en savoir plus...

 

Vous pouvez bien évidemment vous renseigner directement sur CollecOnline, parcourir les collections et solliciter les collectionneurs qui vous conseillerons avec plaisir sur des sujets variés. Comme vous avez pu le deviner en lisant l'introduction de cet article, nous venons tout juste de construire l'arborescence de classement pour le monde de la photographie alors n'hésitez pas à devenir un pionnier en construisant votre galerie en ligne. Nous comptons déjà une belle collection d'appareils photo argentiques vintage, et une de plaque de verre originales.

Un grand merci à notre collectionneur Damien Guillaume pour son aide précieuse ! Pour ma part, je retourne prendre des photos et compléter ma collection. Manolo.

robot killer