;

Bon pour 60 francs - Grandrieu (Lozère)

Emprunt Forcé de l'AN 4 de la République

Bon pour 60 francs de la Commune de Grandrieu, feuillet avec entête de 7 quittances (420 francs), plus un.

Ces quittances où l'on peut lire "Bon pour" on pu servir de papier-monnaie auxilliaire de la Convention à la troisième République. Les bons de l'emprunt ne servaient qu'au paiement de l'impôt, cependant, ils pouvaient aussi servir à payer certains droits de succession, sans avoir à en justifier la provenance ni son identité.

C'est pourquoi certains les considèrent comme une monnaie.

Altre informazioni

Caratteristiche

robot killer