;

Phocas 602-610 AD. 20 Nummi - Rome Mint

PHOCAS - Emperor 602-610 AD.

  • 1/2 Follis or 20 Nummi, Rome Mint, circa 602-604
  • D/ Bust facing, crowned. R/ XX (mark of value).  
  • Metal: Æ 19 mm. - 3.5 gm. 
  • Grade: QVF, dark brown patina.

 

Phocas (latin : Flavius Phocas Augustus, grec : Φωκάς), (né vers 547, mort le 5 octobre 610) est empereur byzantin de 602 à 610.


Natif de Thrace, hellénophone de naissance, Phocas entre dans l'histoire en 600, alors qu'il n'est qu'un simple centurion. Les Avars avaient fait près de 13 000 prisonniers et leur khan exigeait une modeste rançon pour chaque captif. L'empereur Maurice, parcimonieux à l'excès, refusa et les prisonniers furent tués. Une délégation fut envoyée à Constantinople mais n'obtint rien de plus. Phocas, qui en faisait partie, ayant parlé de manière inappropriée devant l'empereur, fut giflé par un dignitaire.

Pendant l'hiver 601-602, une famine fait rage à Constantinople et provoque des émeutes que l'empereur Maurice a le plus grand mal à réprimer. L'empereur est si impopulaire qu'il est ouvertement raillé dans les rues de la capitale et qu'il est lapidé par la foule pendant une procession. L'été suivant, il envoie son frère Pierre à la tête d'une armée pour combattre les Slaves au nord du Danube; pour économiser des vivres, il ordonne à Pierre de faire hiverner ses troupes là où elles se trouvent en tirant leur subsistance du pays. Mais le mauvais temps et la froidure s'installent dès l'automne et les soldats s'insurgent de devoir rester dans une contrée si inhospitalière. Pierre ayant refusé de changer les ordres, les troupes se mutinent, mettent Phocas à leur tête, et le prince-général doit s'enfuir vers Constantinople, poursuivi par les mutins.

Arrivés près de la capitale, ceux-ci, excluant le maintien sur le trône de Maurice, proposent de le remplacer par Théodose, son fils aîné, qui refuse. Ils se tournent alors vers Germanus, ancien cohéritier avec Maurice sous le règne de Tibère II, et beau-père de Théodose. Celui-ci, déjà soupçonné par Maurice de cultiver sa popularité auprès de la populace de Constantinople, semble avoir envisagé d'accepter. Menacé d'arrestation, il cherche asile à Sainte-Sophie. Comme les gardes de l'empereur tentent de l'en extraire, une émeute éclate, paroxysme de la situation explosive qui règne depuis plusieurs mois dans la ville. Maurice, sa famille et ses fidèles doivent s'embarquer pour se réfugier sur l'autre rive du Bosphore. Cependant, dans la capitale, parmi les émeutiers, la faction des Verts s'oppose violemment à la proclamation de Germanus comme empereur : c'était un fervent partisan des Bleus. Finalement, dès l'entrée de Phocas dans la ville à la tête de ses troupes, le 23 novembre 602, il est proclamé et couronné empereur, âgé d'environ cinquante-cinq ans.

Outra informação