;

Syracuse

Sicily, Syracuse Tetradrachm circa 425-420, AR 24.2mm., 17.12g. Charioteer driving quadriga r.; above, Nike flying l., crowning charioteer. Rev. Diademed head of Arethusa r., hair in ornate sakkos; four dolphins around. Boehringer series XXIII, 701. SNG ANS 236 (same dies).

On relèvera la présence d'une signature sur le sakkos tout à gauche. Bien que partiellement usé on lit très bien la lettre A. Passée au moins 2 fois en ventes publiques, ce détail est pourtant passer inaperçu des experts… J'ai retrouvé 2 autres exemplaires avec ce A sur le sakkos et 1 autre avec un A dans le champ devant la nymphe. Cette variété semble très rare et serait la première trace de signature sur un tétra de Syracuse.

L'un des plaisir du monnayage de Syracuse est la diversité des coiffures portées par ces fameuses nymphes que célébrait Heredia. Tous les types de coiffures féminines sont représentées et nous donne un reflet des modes de l'époque. Ajoutez y le plaisir de femmes aux profils généralement magnifiques, quoiqu'un peu froides parfois, et vous comprendrez qu'il est difficile de ne pas tomber amoureux.

Informations complémentaires

robot killer