Numérien (Marcus Aurelius Numerianus) (283 - 284) Antoninien RIC 444

Numérien (Marcus Aurelius Numerianus) (283 - 284) Antoninien 283 Ticinium 

Avers : IMP NVMERIANVS P F AVG Buste radié, drapé et cuirassé de Numérien César à droite, vu de trois quarts de face.

Revers : PRINCIPI IVVENTVT/ -|-// VIXXI Numérien, vêtu militairement debout à gauche, tenant un bâton de la main droite et un sceptre transversal de la main gauche

références: C.79 RIC.444 RIC.444 La Venèra. IV/- RCV.12252 MRK

3,95 g . 22 / 23 mm

Numérien (Marcus Aurelius Numerianus) est empereur romain d'août 283 à novembre 284.

BiographieEn 282, il reçoit le titre de César au début du règne de son père Carus, comme son frère Carin. Numérien accompagne son père Carus dans leur campagne militaire contre les Perses. Carus confie l’Occident à Carin, frère de Numérien, en l’élevant au titre d’Auguste. L’Histoire Auguste présente Numérien comme un homme d’une trentaine d’années, aux qualités d’orateur remarquables, ce qui n’est pas le talent qui convient aux empereurs de l’époque.

De surcroît, Numérien a contracté une infection oculaire, qui le rend hypersensible à la lumière et le cloître dans sa tente. Le préfet du prétoire Arrius Aper, qui est également son beau-père, prend la direction de l’armée. Les soldats impressionnés par la mort soudaine de Carus, ne veulent plus continuer la guerre, et exigent de revenir dans les territoires romains. L’armée fait donc retraite, et revient dans la province d'Asie.

Numérien est trouvé mort dans sa tente. Arrius Aper dissimule sa mort en prétextant que Numérien, souffrant toujours des yeux, ne peut s’exposer à l'extérieur et ne veut voir que lui. Il le fait transporter en litière fermée à Nicomédie. Au bout de quelques jours, l’odeur de putréfaction fait démasquer la supercherie. Arrius Aper est mis en accusation dans la place d’armes du camp, tandis que les soldats proclament empereur le commandant de la garde impériale Dioclès. Dioclès poignarde aussitôt Arrius Aper, sans le laisser s’expliquer.

source wikipedia

L'Histoire Auguste présente Arrius Aper comme le meurtrier de Numérien. Sa dissimulation le rend suspect, mais l'attitude de Dioclès n'est également pas claire. Mais comme Dioclès succède à Numérien sous le nom de Dioclétien, l'histoire lui donne le beau rôle. Ce d

Informations complémentaires

robot killer