F76 ( 500 FRANCS PIERRE ET MARIE CURIE Type 1993 Modifié )

Billet de 500 francs Pierre et Marie Curie

Pays officiellement utilisateurs Drapeau de la France France
Valeur 500 francs
Largeur 153 mm
Hauteur 80 mm
Caractéristiques de sécurité

Filigrane
Fil de sécurité
Micro-impressions
Encre incolore

Recto

500 francs Pierre et Marie Curie, Face recto
Design Pierre et Marie Curie
Créateur Roger Pfund
Date de création

Verso

500 francs Pierre et Marie Curie, Face verso
Design Laboratoire
Créateur Roger Pfund
Date de création

Le 500 francs Pierre et Marie Curie est un billet de banque français créé le par la Banque de France et émis le . Il succède au 500 francs Pascal. Il est le dernier billet de cinq cents francs

Histoire

Ce billet polychrome imprimé en taille douce appartient à la troisième série des « créateurs et scientifiques célèbres du xxe siècle » voulue par la Banque et dans laquelle l'on compte Saint-Exupéry, Paul Cézanne et Gustave Eiffel. Pour cette série, c'est la proposition du graphiste franco-suisse Roger Pfund qui remporte le concours pour l'ensemble de la gamme.

Il s'inscrit dans la tradition des billets « commémorant les personnages illustres qui ont contribué à la constitution du patrimoine historique de la France »1.

Premier de la série, il fut imprimé de 1994 à 2000.

Il est retiré de la circulation le et suspendu de cours légal le , date après laquelle il ne peut plus être échangé contre des euros.

Description

La vignette est l’œuvre du graphiste Roger Pfund.

Les couleurs dominantes sont le vert et le jaune canari.

Au recto : à droite, le motif central est le portrait de Marie Curie devant celui de Pierre Curie, inspirés de photographies d'époque. Sous l'espace réservé au filigrane, la silhouette fluorescente en surbrillance est le symbole chimique du radium. Dans le prolongement de la branche gauche du gamma, sur le bord du billet, est représenté un atome d'hélium, l'un des produits d'une désintégration alpha. En haut du billet, la camionnette est une Petite Curie.

Au verso : en partant de la gauche, le motif central est une vue de la paillasse d'un laboratoire avec ses ustensiles et au fond, les montants d'une fenêtre puis des arbres évoquant les locaux de École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris dans lesquels le couple travailla à ses découvertes.

Le filigrane représente un portrait de Marie Curie de face, également issu d'une photographie d'époque.

Les autres signes de sécurité sont les suivants : le fil intégré dans l’épaisseur du papier ; la bande métallisée discontinue (« Strap ») résistante à la photocopie, les microlettres et les minilettres, le motif en encre incolore ; le motif à couleur changeante ; la transvision.

Les dimensions sont de 153 × 80 mm.

Display
F.76.01 ( Alph G 014047845&44 ) 1994
F.76.01 ( Alph G 014047845&44 ) 1994
F.76.01 ( Alph. D 000084639 ) 1994 Modifié
F.76.01 ( Alph. D 000084639 ) 1994 Mod...
F.76.01 ( Alph. L 019583453 & 52 ) 1994
F.76.01 ( Alph. L 019583453 & 52 ) 199...
F.76.01 ( Alph. N 023152073 ) 1994
F.76.01 ( Alph. N 023152073 ) 1994
F.76.01 ( SUITE DE 4 Billets ) 1994
F.76.01 ( SUITE DE 4 Billets ) 1994
F.76.02 ( Alph. C 033659416 ) 1995
F.76.02 ( Alph. C 033659416 ) 1995
F.76.02 ( Alph. Q 033428324 ) 1995
F.76.02 ( Alph. Q 033428324 ) 1995