Bronze

 En Afrique la technique à la cire perdue est la plus connue par les chefs- d'œuvre qu’elle a permis de façonner et de créer.Tout d'abord il faut récupérer la cire...

En Afrique la technique à la cire perdue est la plus connue par les chefs- d'œuvre qu’elle a permis de façonner et de créer.
Tout d'abord il faut récupérer la cire d'abeille dans les ruches, on liquéfie la cire en la faisant chauffer de manière à retirer les impuretés. Ensuite quand la cire est refroidie, on sculpte et façonne les blocs de cire à l'aide d'un couteau donc on fait chauffer la lame.
On met les pièces en attente le temps que l'on puisse préparer la glaise qui va servir d'habillage aux objets et de moule pour couler le métal.

La glaise est pilée, tamisée, mélangée à de l'eau ou les objets vont être trempés de manière à englober l'objet, puis ils sont séchés au soleil.
On recommence plusieurs fois l'opération de trempage alternée avec le séchage de façon à faire des couches successive de glaise.

L’objet est ensuite recouvert d'une couche plus épaisse et plus grossière.
Il est important de prévoir une ou plusieurs ouvertures pour laisser la cire s'échapper et où sera coulé ensuite le bronze. Le séchage des moules terminés se fait au soleil.

On récupère également du laiton, du cuivre parfois de l'étain.
Le mélange peut être constitué des pièces de récupération, même déjà du bronze, qui vont être refondues.
On fait cuire les moules, la cire s'échappe par les évents "trous", les forgerons essayent d'en récupérer le maximum pour resservir ensuite.
On fait chauffer les métaux jusqu'à fusion complète puis on remplit les moules avec le creuset de métal liquide.
L'espace vide laissé par la cire va se remplir en formant la forme initiale de l'empreinte intérieure.
On refroidit avec de l'eau puis on brise les moules libérant les objets qui apparaissent grossièrement.
On enlève tous les fragments de terre pris dans les petits recoins puis vient le moment de parfaire la pièce en procédant au limage, ébarbage et ponçage à l'aide de papier de verre.
On la polit avec du sable dans de l'eau acidifiée par des citrons verts.
Enfin les pièces sont chauffées et teintées à chaud avec du permanganate et du cirage noir.
L’opération se répète plusieurs fois selon les différentes étapes du patinage.
@ll@n

Display
Akan Casque 001
Akan Casque 001

Le Sud et l'Est de la Côte-d'Ivoire sont occupés par différentes branches de la famille Akan (Frontaliers, Lagunaires et Baoulé-Agni). On les retrouvent aussi dans les pays voisins du Ghana, au Togo et au Bénin.

Art & Antiquities African Art Bronzes

Bénin 001
Bénin 001

Belle statuette guerrier du Bénin.@ll@n

Art & Antiquities African Art Bronzes

Bénin 002
Bénin 002

Belle statuette du Bénin.@ll@n

Art & Antiquities African Art Bronzes

Bénin Fresque 001
Bénin Fresque 001

Fresque de palais du Bénin.@ll@n.

Art & Antiquities African Art Bronzes

Bénin Fresque 002
Bénin Fresque 002

Fresque du royaume du Bénin.@ll@n. 

Art & Antiquities African Art Bronzes

Cameroun 001
Cameroun 001

Exceptionnelle pièce en bronze du royaume Bamiléké du Cameroun.Porte défense que l'ont placez sur le côté des entrées des chefferies.@ll@n.

Art & Antiquities African Art Bronzes

Sénoufo
Sénoufo

Petites statuette de l'ethnie Sénoufo, je pense côté Mali.Les Sénoufos, constituent une population d'Afrique de l'Ouest, présente au Burkina Faso, dans le sud du Mali et en Côte d'Ivoire. Ce sont essentiellement des paysans qui...

Art & Antiquities African Art Bronzes

robot killer